Investir dans l’ancien offre un florilège d’avantages surtout en ce qui concerne le prix, la fiscalité, la localisation ou même la responsabilité environnementale. Il pourrait s’agir de la meilleure décision que vous pourriez prendre en matière d’investissement immobilier.
Nous allons faire ici, un petit tour d’horizon des 4 bonnes raisons de préférer l’immobilier ancien.

1. Prix d’achat moins élevé et plus attractif

Incontestablement, investir dans l’immobilier ancien est de loin moins coûteux que dans n’importe quel projet de construction neuf. En effet, le prix d’un bien immobilier ancien est 20 voire 30 % moins cher qu’un bien neuf. Cela s’explique par le fait, que les biens anciens manquent de modernité et que souvent les mises aux normes ne sont pas faites. S’ajoute à cela, l’état général du bâtiment qui peut faire également baisser sa valeur immobilière.

De plus, la décote à l’achat permet de réaliser des travaux de rénovation sur n’importe quel logement ancien qui permettront à l’investisseur de s’en servir pour améliorer son rendement locatif.

En un mot, les biens anciens sont évalués à un prix plus juste et ils garantissent un meilleur rapport surface/prix. À titre d’illustration, le prix du mètre carré est revu à la baisse, soit de 10 à 15 % par rapport à un immeuble neuf.

2. Une fiscalité avantageuse

De plus en plus, les gens préfèrent investir dans l’ancien pour la simple et unique raison que cela leur offre plusieurs avantages fiscaux. C’est d’ailleurs en ce moment qu’il faudrait en profiter à l’heure où le gouvernement cherche à résoudre l’épineux problème du déficit foncier.

Des dispositifs de défiscalisation sont en effet prévus dans la loi de Denormandie, qui propose une réduction d’impôt de 21 % en cas de travaux de rénovation sur un immeuble locatif ancien. Bien évidemment, cette aide fiscale ne peut dépasser les 300 000 €.

De plus, vous pouvez profiter du crédit d’impôt pour la transition énergétique lors des travaux d’aménagement d’un parc immobilier ancien. Avec ce dispositif qui s’élève à environ 16 000 €, il est possible d’économiser jusqu’à 30 % du prix de la rénovation.

Enfin, la valorisation de votre logement ancien vous donne automatiquement droit à la réduction de la TVA à hauteur de 10 % du montant investi.

3. Une plus-value immobilière

Un autre point important à ne pas négliger en matière d’investissement immobilier dans l’ancien, c’est bel et bien celui de la plus-value. Cela est le résultat d’une rénovation achevée à des coûts minimes. Dès lors, il y a de fortes chances que l’immobilier rénové soit revendu avec plus-value. Cette opération est plus intéressante lorsque la demande locative est élevée.

Il n’est pas nécessaire de rappeler que les biens anciens ont actuellement une valeur ajoutée sur le marché de l’immobilier. Ils se distinguent des biens immobiliers neufs par leurs commodités et les cadres spacieux qu’ils proposent.

De plus, investir dans l’immobilier ancien offre un charme unique que les locataires recherchent. En réalité, les intéressés sont à la quête de l’architecture ancienne qui est devenue rare sur le marché immobilier. En cas de revente d’un bien ancien rénové ou redécoré, vous réaliserez à coup sûr une plus-value intéressante.

4. Un placement sûr

Incontestablement, les biens anciens bénéficient des emplacements au cœur des villes partout en France. Il s’agit d’un placement sûr. Quoi de plus normal pour un individu de loger dans une zone attractive. Plus encore, ces bons placements sont très proches de toutes commodités tels que les commerces, les pôles technologiques, les écoles ou encore les transports en commun. Tout ceci ajoute de la valeur au bien ancien.

En cas d’une éventuelle contraction du marché immobilier, il est clair que les logements anciens y résisteront. Nous pouvons justifier cela par le fait qu’ils sont de plus en plus prisés par les investisseurs. Voilà pourquoi, il est important d’investir dans l’ancien dans des zones à forte demande locative.

D’ailleurs, si vous investissez dans une zone économiquement dynamique, vous rencontrerez peu de risques. Vous gagnerez donc à investir dans l’immobilier ancien dans les centres-villes suivants : Paris, Nantes, Marseille, Lyon, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Reims… Toutefois, il est vivement conseillé de réaliser en amont une étude minutieuse du marché immobilier.

Par ailleurs, force est de constater que les maisons anciennes sont presque toujours disponibles sur le marché. Pas besoin d’attendre pendant des mois pour les acquérir sur le marché immobilier contrairement à l’immobilier neuf où les projets s’étendent parfois sur plusieurs années

En dernière analyse, nous confirmons que plusieurs motivations peuvent vous pousser à investir dans l’immobilier ancien. Bien évidemment, ce type d’investissement s’accompagne toujours de rendements attractifs. Et comme si cela ne suffisait pas, il est clair que les logements anciens sont situés dans des emplacements privilégiés et sont accessibles à des prix abordables. De même, l’investissement immobilier ancien fait profiter d’une fiscalité avantageuse. Finalement, ce placement financier est une opportunité pour se constituer un patrimoine et un deuxième revenu.


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *